Allaitement "La Complexion Hormonale"

Texte Extrait du document de la CoFam: Edito CoFam SMAM 2019

Nous voudrions présenter un nouveau concept, qui est moins connu, introduit par Suzanne Colson : c’est “la complexion hormonale”. C’est ce que Suzanne Colson d é f i n i t c o m m e “ l’ensemble des caractéristiques observables chez la mère qui suggère un état émotionnel soutenu par une circulation hormonale”. 

 

Suzanne Colson met en lumière que grâce à l’ocytocine, un bain hormonal recentre la mère sur sa grossesse – un bain hormonal qui sera favorable à l’éjection du lait et à la disponibilité de la mère une fois que son bébé sera là. Ce sont les travaux de Uvnas-Moberg et son équipe qui ont d é m o n t r é q u e l a c o n c e n t r a t i o n d'ocytocine dans le sang maternel augmente dès la 36ème semaine de grossesse. Ces pics sont les plus élevés juste après l'accouchement.

 

Au cours des premières semaines après l’accouchement, il apparaît que la p u l s a t i l i t é s o u t e n u e d ’ o c y t o c i n e favoriserait l’attachement mère-enfant. Ce dernier paraît être associé à une a u g m e n t a t i o n d e l a d u r é e d e l'allaitement.

 

L'ocytocine, c’est aussi l’hormone posthypophysaire permettant l'éjection du lait des canaux lactifères lorsque le bébé tète. Suzanne Colson a lancé un ensemble d’observations qui peuvent décrire la complexion hormonal d’ocytocine : (L’allaitement instinctif - Édition le Hêtre - parution 19 octobre 2019).

  • Pour le visage de la mère : une c o u l e u r r o s é e , l a b o u c h e entrouverte, le regard dans le « vague » :
  • Ses comportements (ce qu'elle fait et dit) ;
  • Son tonus (détendue) ; • les attributs physiologiques mécaniques. 

Ce sont ces signes que nous sommes e n c o u r a g é s à o b s e r v e r l o r s d e l’allaitement et qui sont l’une des composantes du Biological Nurturing (BN).

 

Le BN, c’est le mariage des composantes (positions, comportements innés et états de conscience, de la mère et du bébé) et des mécanismes favorable au démarrage et la continuité de l'allaitement maternel.

 

Les professionnels qui souhaitent se lancer dans une démarche BN peuvent commencer par créer un environnement qui invite l'expression de l'ocytocine, pour favoriser la complexion hormonale. 

 

En BN, l’expression de l’ocytocine favorise des comportements innés chez les mères. Elles repèrent plus facilement les « invitations » à la tétée envoyées par le bébé - les signes déclencheurs - (mains à la bouche, ouvre la bouche, tire la langue, ouvre-ferme ses poings, bruits de lèvres et succion, mouvements pendulaires de « pivert », mouvements des bras et des jambes,...).

 

Ces signes déclencheurs du bébé provoquent une réciprocité innée des comportements humains :

  • Placer le bébé exactement au bon endroit en le tenant en contact ventral, stimulant les réflexes archaïques du bébé.
  • Effleurage du corps du bébé (visage, tête, pieds) qui stimule également des réflexes archaïques.
  • Dégagement des voies respiratoires pendant la tétée si besoin.
  • Ajustement de la position du bébé en cours de tétée.
  • Ouvrir la bouche pour montrer au bébé comment prendre le sein.

Document Complet

Superbe émission Radio!