Jamaril ayant comme intention et finalité la relaxation de la personne, les techniques pratiquées en l'absence de   diagnostic et de traitement thérapeutique, ne s'apparentent en rien, ni dans les contenus ni dans les objectifs, à la       

 pratique de la masso-kinésithérapie, ainsi qu'à toute pratique médicale féminine, ni sage femme ni gynécologue.